Archives de catégorie : Etape3

Carrozzu à Asco

INFOS TECHNIQUES
Durée de l’étape : 6h00 de marche
Altitude maximum de passage : 2148m à la Muvrella
Dénivélé : +790m, -638m

Réveil à 7h00 pour les premiers ! A savoir, Sylvain et Erwin as usual…

Les deux autre protagonistes se font attendre, et se lèveront dans environ 40 minutes après plusieurs tentatives infructueuses d’Erwin qui tenta de les motiver.

Petit déjeuner copieux sur la terrasse du refuge.

Départ vers 9h (quasiment les derniers mais on a l’habitude)

La durée de la marche est prévue pour 5h15. Après avoir discuté avec la dame du refuge la veille, Erwin et Sylvain ont appris qu’en réalité cette durée est pour les randonneurs tranquilles et que normalement nous devrions la faire en moins de temps que ça. Ils ont décidé de ne rien en dire à David et Julien afin que la motivation reste la même !!

15min après le début de la marche, nous traversons un petit pont suspendu (10m de hauteur). Tout le monde passe sans encombre même Sylvain et son vertige connu internationalement.

La marche suit alors un petit ruisseau et nous  découvrons les premières baignoires où Julien aurait volontiers plongé tête la première..

Puis petit à petit le sentier se met à monter jusqu’à LA montée de la journée. Une très grosse pente s’offre à nous et bien sûr au lieu de suivre le « tracé » qui fait des lacets tout le long, nous décidons (enfin Erwin décide) de faire fi du tracé et de tracer tout droit. Résultat nous manquons la source qui était pourtant annoncé dans le topo guide.

Arrivée en haut vers 11h30, nous voyons un lac où nous décidons de nous arrêter manger. Très bonne pause repas les pieds dans l’eau et à l’ombre pour certains (Sylvain)

1h15 plus tard, nous ré-attaquons l’étape qui recommence par un bon quart d’heure de montée abrupte. A quelques mètres du sommet, nous découvrons notre premier névé de neige. Ni une ni deux, David et Julien improvise une piste de luge inédite..

Arrivée en haut nous sommes à Bocca Muvrella (2148 m). Nous longeons alors les versants des montagnes pendant 2 bonnes heures puis nous arrivons en vue du refuge d’Asco (station de ski).

Ce soir pas de restauration au refuge, seulement un ravitaillement.. Se sera donc ravioli en boite pour Erwin et Sylvain et pâtes sauce maison pour David et Julien. Nous terminerons par un petit melon frais et une tablette de crunch.

Auparavant, nous buvons nos PIETRAS de la journée bien méritées que nous dégustons avec le reste de notre copa et un peu de chips. L’apéro durera 2 bonnes heures où nous inventerons notre nouveau cri du groupe « MOUF MOUF MOUF » ! Vous aurez sans doute reconnu le bêlement du mouflon corse…

Ce soir, les dodos ne se feront pas attendre car le lendemain s’annonce compliqué avec la mythique étape du Cirque de la solitude et surtout levé 4h pour un départ vers 6h car nous doublerons l’étape !!!

 

Publié dans Etape3 | Commentaires fermés