Manganu à Petra Piana

INFOS TECHNIQUES
Durée de l’étape : 6h30 de marche
Altitude maximum de passage : 2225m à Brèche de Capitello
Dénivelé: +830m, -589m

8h ! Nous partons les derniers (pour changer…).

Point positif, nous n’avons plus mal aux jambes, la nuit nous a fait du bien…

Nous attaquons donc cet étape frais et dispo. La pente monte légèrement mais nous savons que cela ne va pas durer car une très grande montagne s’ouvre devant nous.

Après 45 minutes nous sommes en pleine ascension. Il fait chaud malgré le fait que nous soyons à l’ombre…

La montée se termine par un passage dans un éboulis. Pourtant nous avançons bien. Nous arrivons en haut et trouvons une magnifique vue sur 2 lacs d’altitudes. La Boussole nous informe alors que la montée était prévue pour durer 3h. Nous l’avons montée en 1h30 !!! Nous tenons une grande forme !!

Et cela se confirme, 30 min plus tard nous rattrapons un groupe qui est assez étonné de nous voir déjà les rejoindre. Ils nous prennent même pour des pompiers (c’est flatteur !!!)

Nous continuons notre étape. Vers 10h45, Chipsou a une soudaine envie de ……. devinez !!! ……… Chips (et oui il fait dans le grand classique !!! ). Nous réussissons cependant à le retenir jusque vers 11h45.

Nous faisons donc la pause repas, pâtes lyophilisés pour Erwin et Sylvain. David tente une nouvelle marque (qui s’avérera être la meilleure !!! ).

A la reprise, nous avons une dernière montée, photos au sommet puis une longue traversée sur les versants des montagnes. Et tout d’un coup, le refuge est en vue !!! Il est 14h30. c’est la première fois que nous arrivons si tôt. Notre optimisme est au top !! Mais les genou de Sylvain et Julien crient de plus en plus fort.

Julien part donc devant, on ne l’arrêtera plus. Sylvain lui, crie à chaque pas…

30 min de descente et nous voilà au refuge !

Ce dernier refuge (déjà ! ) est plutôt sympathique. Pour une fois que nous avons le temps, nous le prenons justement… Montage de tente tranquille, douche froide mais sereine, coup de téléphone aux femmes pour Erwin et Sylvain.

Puis vient l’heure de l’apéro !! Le gardien nous voit arriver et nous offre 2 paquets de chips (Chipsou est aux anges !! ).

Les Toulousains se joignent à nous pour la première fois de la semaine. L’apéro est sympa et dure 2 bonnes heures…

En guise de repas, nous baffrons une soupe corse dont seuls les locaux ont le secret !

Le vent se lève et il fait froid pour la première fois de la semaine. Nous décidons donc de tester notre couverture de survie.

Nous nous endormons donc avec la couverture jaune de survie. Erwin est Sylvain se réveillent peu de temps après littéralement en nage. Ils décident d’enlever la couverture.

Quelques heures plus tard, c’est le réveil ! Ils se gèlent, il est 00h00 et Erwin ne lâchant rien décide de retourner littéralement le camp en essayant de remettre sa couverture de survie. Sylvain se demande encore comment les voisins ne les ont pas virer du campement tellement le bruit fut fort !!

La nuit fut sans doute l’une des plus difficiles avec la première de l’épopée.

Vidéo du refuge :

http://www.youtube.com/watch?v=LN9mk7ftcBM

 

 

Cette entrée a été publiée dans Etape6. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.